Service client

Cuisine avec îlot central : zoom sur les plans

Ouverte et conviviale, la cuisine avec îlot central répond à de nouveaux besoins pour devenir une pièce de vie multifonctionnelle à part entière. Mais quelle place et forme donner à un l’îlot dans une cuisine ? Pour vous inspirer, Cuisine Plus vous propose plusieurs plans.

Le choix d’une cuisine avec îlot central ou décalé dans le prolongement d’une cloison ou en appui contre un mur dépend de la surface et de la configuration de la cuisine. L’îlot de cuisine s’implantera donc en fonction de ces deux paramètres et cumulera deux fonctions ou plus.

Plan 1 : une grande cuisine avec îlot central

Quand l’espace disponible en cuisine est d’au moins 12 m2, l’îlot central devient une évidence. Pour les grandes surfaces, l’îlot s’impose comme étant un élément phare de la cuisine. De forme rectangulaire et souvent placé à l’horizontal, il structure confortablement l’espace et garantit une circulation fluide. Côté fonctionnalités, il peut être à la fois dédié à la préparation du repas, à la cuisson, à la prise des repas ou les trois à la fois.

Bon à savoir : quand l’îlot se dote d’un coin dinatoire, pensez à prévoir un espace de 20 à 25 cm entre le plan et les genoux dessous. Pour la hauteur comptez entre 85 et 95 cm. Si vous préférez la version bar, 110 cm de hauteur sont nécessaires.

Cuisine avec ilot central au centre

Plan 2 : une cuisine avec îlot central XXL !

Vous profitez d’une belle surface de type loft ? Et si vous optiez pour une cuisine ouverte avec îlot central à tout faire ! Sa grande surface rectangulaire lui permet de remplir toutes les fonctions. Étendu, il combine : un beau plan de travail, des rangements optimisés, des plaques de cuisson, un four en partie basse, un évier et un coin dînatoire, sans oublier une hotte suspendue ou encastrée dans le plan.

Cuisine avec ilot central xxl

Plan 3 : une cuisine avec îlot central parallèle au linéaire

Dans une cuisine qui donne sur un séjour, on peut choisir un îlot faisant office de séparation entre les deux espaces. La cuisine avec îlot central s’organise alors sur deux linéaires : le premier linéaire étant un mur situé au fond de la cuisine. Ce dernier rassemble des meubles hauts et bas surmontés d’un plan de travail accueillant quelques électroménagers.

Dans ce type de cuisine avec îlot central, c’est l’îlot qui joue le rôle de second linéaire. Parallèle au mur, il offre une surface de préparation supplémentaire et est doté de rangement. Il consacre généralement un espace à la prise de repas (façon bar bistrot avec de beaux tabourets ou des chaises hautes) et peut être aménagé avec un évier ou des plaques de cuisson. Dans ce cas, l’ajout d’une hotte adaptée à une cuisine avec îlot est indispensable !

Plus original encore, sachez que l’îlot central parallèle au linéaire peut être de forme arrondie !

Cuisine avec ilot central parallèle au linéaire

Plan 4 : une cuisine avec îlot en U ou en L

En appui contre un pan de mur ou en prolongement d’une cloison ou du mobilier, cet îlot dit îlot péninsule n’est pas au centre de la pièce. Décalé, il vient en prolongement d’un linéaire pour former un L, ou d’une configuration de cuisine en L pour former un U. Pratique, il permet de séparer en douceur la cuisine du salon en jouant essentiellement le rôle de bar ou de coin de repas.

Cuisine-avec-ilot-centrale-en-L

Plan 5 : une petite cuisine avec îlot

Si il existe de petits îlots de cuisine compacts et fonctionnels, il faut savoir si cette option a un réel intérêt. Pour une petite cuisine avec îlot central, il faut garder en tête certaines contraintes de dimensions : idéalement, l’îlot doit pouvoir offrir 90 cm de profondeur. Pour une bonne circulation, il faut prévoir un minimum de 90 cm de dégagement tout autour de l’îlot.

petite cuisine avec ilot central